Faire son chou lacto-fermenté

Pour la recette d’aujourd’hui, je vous en propose une suuuuu-per simple : la choucroute.
Comme ça, ça fait pas rêver, mais c’est très bon pour l’organisme puisqu’il est lacto-fermenté. En gros, en plus de pouvoir être conserver plus longtemps, les légumes vont aussi se transformer en super aliments. Ils auront plus de micro-nutriments et plus d’enzymes, ça va permettre de mieux les digérer et de contribuer à des intestins heureux (les fibres étant moins irritantes contrairement à ce qu’on pourrait penser). Ce n’est que du bénéf ! Et ce n’est vraiment pas compliqué.
Place à la recette :

Recette du chou lacto-fermenté

Ingrédients

  • ~ 1kg2 de chou blanc (il ne devra en rester que 1kg)
  • 10g de gros sel de mer (pur, c'est à dire sans additif !)
  • 1 cas de baies de genièvre
  • des bras 😉

Préparation

  1. Prenez votre chou et enlevez les premières feuilles, celle qui sont sales. Ne surtout pas le laver car la fermentation a besoin des bactéries sur les feuilles.
  2. Mettez en 2-3 de côté pour après.
  3. Coupez-le en 4, enlevez le milieu dur.
  4. Commencez à émincer soit au couteau, soit à la mandoline.
  5. Pesez-le et ajouter le sel (10g pour 1kg) et les baies ou autres. Pressez avec vos mains et laissez reposer 15min
  6. Pressez bien le chou, jusqu'à ce qu'il sorte bien toute son eau, il va "suer".
  7. Transférez le chou + son jus dans le bocal petit à petit, en faisant attention de bien le presser avec un pilon (ou quelque chose qui à la même fonction) entre chaque ajout pour qu'il soit bien comprimé. Il ne faut pas qu'il y ai d'air.
  8. Prenez alors les feuilles mises de côté pour les mettre au dessus et appuyez bien.
  9. Fermez le bocal.

Notes et suggestions

Il va falloir entreposer votre bocal dans une pièce entre 15°C et 25°C. Il risque de déborder et c'est normal, prévoyez de mettre une petite assiette en dessous. Maintenant, il va falloir attendre 4 à 5 semaines avant de pouvoir le consommer. Si après 48h, le jus ne recouvre pas le chou, il faudra l'ouvrir pour rajouter un peu d'eau. Quand la première semaine est passée, entreposez le bocal dans un endroit qui fait moins de 20°C. Il y restera jusqu'à la fin (minimum 3 semaines). Plus il attendra, plus il sera doux.

http://unejulieverte.com/index.php/2017/03/19/faire-du-chou-lacto-fermente/

 

Faites bien attention de prendre 10g de sel pour 1kg de légumes, la lacto-fermentation est très précise, il ne faut pas changer la base, au risque de voir nos efforts totalement perdus. De plus, il est préférable de prendre les légumes bio car ils réagissent mieux à la fermentation (plus de bactéries).

Il se conservera sur plus d’ 1 an ! (mais je suis sûre qu’il sera mangé avant 😉 !)
Perso, je le consomme (cru) au petit-déjeuner & en accompagnement comme une petite salade de crudité. C’est super bon ! Vous pouvez aussi la prendre pour en faire de la choucroute cuite (aux poissons peut-être ?)
Après il est tout à fait possible de changer de légume ! à vous de trouver celui que vous aimez le plus.

 

Voilà, maintenant que vous savez tout, vous n’avez plus d’excuse 😉

Laisser un commentaire