deodorant fouette txt une julie verte

Recette Zéro Déchet ♦ DIY Déodorant fouetté (vegan)

J’ai déjà écrit un article pour réaliser son déodorant, à retrouver ici, mais je vous partage aujourd’hui une nouvelle recette (vegan) car j’ai trouvé une pépite : le déodorant fouetté ! J’ai eu de bons retours alors je me suis dis que je devais vous en faire profiter aussi.

 

deodorant fouette une julie verte

 

Pourquoi réaliser son déodorant ?

Comme pour tous produits que vous mettez sur la peau, ils ne mettront que 26 secondes pour arriver jusqu’au système sanguin ! Si vous ne mettez pas de produit sain, vous aurez alors toutes les molécules en vous. Les tests en laboratoire ne sont pas précis sur le cocktail de substances nocives qu’on peut mettre par jour. Si le produit est clean en lui-même, qu’en est-il lorsqu’il est mis avec tel ou tel produit ? C’est pareil pour tous les « E » dans les ingrédients d’un produit alimentaire. Le soucis est que nous n’avons pas toujours les moyens d’éliminer tout ça et on finit par les stocker.. On peut très bien penser que ce n’est pas bon du tout de se retrouver dans tout ça en permanence !
L’endroit où est mis le déodorant est une zone sensible, c’est un des endroits où nous avons des glandes sudoripares (stockage ou élimination des substances). Vos glandes sont bloquées par les produits que vous mettez et ne peuvent pas fonctionner comme il le faut, c’est-à-dire transpirer et éliminer les toxines. Il a été prouvé que le fait de mettre quotidiennement des composants comme le « paraben » ou les « sels d’aluminium » peuvent provoquer un cancer du sein. Encore plus si vous le mettez sur une peau abîmée ou coupée (après l’épilation par exemple). Je me méfie aussi de la pierre d’alun puisque que ça reste du sel d’aluminium, naturel ou synthétique, il a le même effet sur la peau.

Voilà pourquoi je ne mets plus de déodorant du commerce sur ma peau. Il m’est arrivé de me retrouver dans une situation où je n’avais que ça sous la main et je peux vous affirmer que celui que je fais est plus efficace ! A ma grande surprise.

 

deodorant fouette une julie verte

 

Qu’est-ce que c’est un déodorant « fouetté » ?

C’est tout simplement une chantilly de karité où l’on ajoute des ingrédients pour le transformer en déodorant. Je n’ai encore jamais vu ce produit sur la toile, et pourtant c’est super simple à faire ! La différence avec mon ancienne recette, c’est que là il n’y a pas besoin de cire d’abeille pour faire tenir le produit, il est par conséquent cruelty-free. Il n’y a pas besoin de chauffer les ingrédients donc on garde les bienfaits.

Mais pour celles et ceux qui ne le savent pas, c’est quoi une chantilly de karité ? Et bien je vous conseille d’aller voir cet article que j’ai écrit il n’y a pas si longtemps. Tu auras toutes les informations.

 

A lire également : Recette Zéro Déchet ♦ DIY Dentifrice naturel maison

 

deodorant fouette une julie verte

Les propriétés :

Beurre de karité : apporte de l’hydratation, aide à monter en chantilly

Huile de coco : anti-bactérienne

Bicarbonate de soude : cache les odeurs. Prenez-le de qualité technique (les grains sont plus petits et seront moins irritant que l’alimentaire)

Arrow-root ou Maïzena : absorbe les odeurs

Huiles essentielles (HE) : peuvent changer selon les huiles. Vous pouvez mettre au choix l’HE de palmarosa, de tea tree, de lavande vraie, de menthe poivrée et de citronnelle qui sont anti-bactériennes.
Il y a encore l’HE de palmarosa & de citronnelle ou la sauge sclarée pour réguler la transpiration. Essayez de diversifier leur utilisation pour que le corps ne s’y habitue pas.

(FAITES ATTENTION À L’UTILISATION DES HE, REGARDEZ LES PRÉCAUTIONS D’EMPLOI AVANT,
LE SITE AROMA-ZONE LISTE BIEN TOUT ÇA)

 

La recette

Avant toutes manipulations, lavez-vous les mains et désinfectez votre matériel. Travaillez dans un espace dégagé et propre.

 

La recette du déodorant fouetté vegan

Ingrédients :

  • 30gr beurre de karité
  • 10gr d’huile de coco
  • 30gr de bicarbonate de soude
  • 20gr de arrow-root ou maïzena
  • huiles essentielles (ici 8 gouttes de palmarosa & 11 gouttes de menthe poivrée)

Instructions :

  • Pesez dans un saladier moyen le beurre de karité et l’huile de coco. Écrasez-les avec une fourchette.
  • Quand tout est mélangé, battez-les quelques minutes avec un batteur électrique, attendez bien que le mélange « monte ».
  • Lorsque la chantilly est bien montée, incorporez le reste des ingrédients pesé préalablement, délicatement au début avec une cuillère puis vous pourrez continuer de battre au batteur jusqu’à leur total incorporation.
  • Pour plus de fantaisie, utilisez une poche à douille pour la mettre dans votre pot recyclé (attention ça ne se mange pas !)

Comment ça marche ?

Prélevez une petite noisette et étalez-la sur votre aisselle. Il faut peu de produit. Attention après une épilation, ça peut irriter. C’est à cause du bicarbonate. Je n’ai malheureusement pas encore trouvé une recette aussi efficace que celle-ci pour la changer de ma routine.

Note: Je n’ai pas rajouté de conservateur car le beurre de karité contient naturellement beaucoup de vitamine E. Si vous avez peur, vous pouvez rajouter 8 gouttes de cosgard.

 

 

 

deodorant fouette une julie verte

 

Pour une utilisation optimale, le meilleur serait de l’appliquer sur une peau propre & épilée puisque les odeurs sont absorbées par les poils. Mais aussi d’avoir une bonne hygiène de vie, par exemple j’ai une odeur moins présente depuis que je fais attention à ce que je mange.
Le plus c’est que vous n’avez pas besoin d’une grosse quantité, une petite noisette suffit. Perso, je dirais que je prends moins de la moitié d’une phalange par aisselle. Le tube me dure bien 5 – 6 mois !! Je vous conseille aussi de ne pas mettre ce déodorant plus de 24h, même si le bicarbonate a un grain plus fin, je pense qu’à la longue il sera irritant (pour moi en tout cas). J’en ai déjà essayé d’autres sans bicarbonate mais ils ne marchent vraiment pas. Si vous suivez tout ça, pas de mauvaise expérience en vue !

Alors au final, il est très rentable de faire son déodorant soi-même, en plus c’est vraiment pas compliqué. Même les hommes approuvent cette recette !

 

N’hésitez pas à partager vos expériences sur mes comptes Facebook ou Instagram avec le hashtag #unejulievertezd, mon pseudo : Une Julie Verte. Je serais super contente de les voir et je les partagerais à mon tour.

Étant ambassadrice, certains liens de cet article sont affiliés au site Slow Cosmétiques qui regroupe plusieurs produits éthiques, de qualité et bio. Si vous aimez ce que je vous propose, vous pouvez m’aider en achetant via ces liens. Merci 😉

deodorant fouette maison, ecologique, efficace, simple, zero dechet, bio, une julie vertedeodorant fouette maison, ecologique, efficace, simple, zero dechet, bio, une julie verte

Ne ratez aucun article

7 Commentaires sur “Recette Zéro Déchet ♦ DIY Déodorant fouetté (vegan)

  1. Isabel says:

    Bonjour Julie je vais le tester mais ceux que jai fais précédement m irrite la peau et me donne des plaques. Je desespere un peu…Que veux tu dire pas plus de 24h? Merci

  2. La Julie Verte says:

    Bonjour, oui je te comprends. Je te conseille de prendre le bicarbonate dit « technique » tu verras déjà une différence et de bien te laver les aisselles. Pas plus de 24h avec le déodorant dessus. Sinon je trouve qu’il irrite. Ne pas le mettre après l’épilation aussi. Si tu n’as pas le bicarbonate, on peut le trouver en magasin bio :). J’espère qu’avec ces conseils, ça sera mieux pour toi.

  3. Nadine says:

    Peut-on remplacer le bicarbonate de soude ( allergies) par du carbonate de magnésium?Dans l’affirmative, quelle quantité dois-je en rajouter?

  4. La Julie Verte says:

    Bonjour, je suis désolé mais je ne sais pas ce que c’est. Je connais carbonate de calcium comme il y a dans la recette mais pas de magnésium.

  5. Melanie Beauclaire says:

    Bonjour Julie, est ce que toutes les marques de bicarbonates de soude sont bien pour faire les cosmétiques ou faut il absolument celui vendu en magasin bio ?
    Même question pour la Maïzena.
    Merci pour toutes tes recettes😊

  6. La Julie Verte says:

    Bonjour Mélanie, les marques importent peu pour le bicarbonate, c’est la grosseur du grain qu’il faut prendre en compte. Prenez bien de la qualité « technique », on voit vraiment une différence avec la qualité « alimentaire », croyez-moi.
    Pour la maïzena, vous pouvez prendre celle que vous voulez 🙂

    Bonne tambouille 😉
    Julie

  7. Melanie Beauclaire says:

    Bonjour Julie, n’ayant pas trouvé le bicarbonate technique(retard de livraison ou je me fourni) je vais réessayer avec le bicarbonate alimentaire et je me demandai si on en met que la moitié est ce que ça change réellement à l efficacité ?
    Je te remercie pour ta réponse😊

Laisser un commentaire