furoshiki une julie verte

 

Le temps est venu de la petite série d’articles pour un Noël zéro déchet. Je vois déjà plusieurs personnes s’y prendre maintenant car c’est vrai, changer ses habitudes peut prendre du temps. Autant prévoir le coup !

 

Qui n’a pas déjà vécu un Noël où les papiers cadeaux sont déchirés en 1 minute puis jetés en 5 secondes ? Cette montagne d’objets inutiles et non-réutilisables sont un désastre et remplissent beaucoup trop vite nos poubelles. Et puis il faut dire qu’on paie pour ça ! Je vous renvoie à mon article où je traite du sujet des déchets pour que vous vous rendiez bien compte de l’ampleur du drame, puis sur celui où je vous donne des astuces pour passer à l’action !

 

Heureusement, il existe d’autres moyens pour les emballer écologiquement. Il vous suffit de réutiliser ce que vous avez à la maison et d’être inventif. Le hic, c’est qu’on a beau réutiliser le papier qu’on avait stocké pendant des mois pour cette occasion, il sera quand même mis à la poubelle. Au moins, il aura vécu une 2ème vie !

 

furoshiki une julie verte
2 petits livres se cachent sous ce bout de tissu

 

Il y a aussi la solution du tissu pour les remplacer. Au Japon, les Furoshiki s’utilisent depuis des années. Il est réutilisable à l’infini puisqu’il suffira de le laver et de le repasser en attendant la prochaine utilisation. Il existe différents pliages pour différents objets. De plus, je les trouve tellement mieux par rapport aux papiers : ça ne prend que 2 minutes pour réaliser les pliages et c’est surtout plus facile à faire que les papiers cadeaux ! Plus besoin de couper des bouts de scotch en avance, de tenir à une main le papier pendant qu’on cherche les bouts avec l’autre… et il suffit qu’il se colle là où il ne faut pas et arrache le papier, vous êtes prêt à tout recommencer de zéro ! C’est pas du tout le cas pour le tissu, si le nœud ou la forme ne vous conviennent pas, vous pouvez changer immédiatement. J’ai adopté les Furoshiki depuis quelques temps et je n’y vois que des avantages

 

Comment ça marche?

 

Il suffit de plier le tissu selon le résultat que vous voulez. On peut trouver plein d’idées sur internet. Je vous ai d’ailleurs créé un tableau sur Pinterest pour que vous puissiez trouver l’inspiration.

 

Le choix de donner ( ou non) le tissu reste à débattre. Pour ma part, je reprends souvent mes Furoshiki (ils viennent directement du Japon alors pour rien au monde je ne les donnerais !) mais cela peut faire partie du cadeau pour encourager le zéro déchet. Ça entame la discussion, c’est bien pour faire germer la petite graine 😉

 

Des exemples :

 

furoshiki une julie verte
Ici, j’ai emballé 1 livre, le nœud se dévoile en enlevant un bout de tissu.

 

Vous trouverez plusieurs tailles (cf. fiche produit dans ma boutique) qui viendront emballer différents objets. Vous pouvez tout faire avec : des ronds, des carrés, des rectangles, des longs… Par exemple pour des bouteilles, des livres, des boîtes, des gourdes, des cosmétiques…

 

En voici quelques variantes :

furoshiki une julie verte
Vous pouvez emballer une bouteille, cadeau à partager pour une future soirée

 

furoshiki une julie verte
Ou même 2 bouteilles !

 

Vous pouvez aussi agrémenter le tissu de cordon ou de plantes séchées pour rendre le cadeau encore plus esthétique.

Faites attention à faire des beaux nœuds et des beaux plis… Cela viendra avec le temps et de la pratique.

 

furoshiki une julie verte

furoshiki une julie verte

 

J’espère que cet article a pu vous inciter à changer vos habitudes. Vous pouvez retrouver certains des tissus dans ma boutique sous le nom « Furoshiki » avec plusieurs tailles.
J’ai fait cet article pour Noël mais il est bien sûr possible de les utiliser pour toutes les occasions possibles. Vous pouvez même utiliser certains tissu comme sac à main ! Pratique pour les vacances car il ne prend pas de place !

 

 

Qui est déjà adepte du Furoshiki ici ou qui veut commencer ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :